Peut-on prélever le bilan lipidique sur héparine ?

Le bilan lipidique est fréquemment réalisé sur plasma hépariné en même temps que de nombreux autres substrats ; rien dans les notices des fabricants ne laisse présager la moindre difficulté et seuls quelques rares travaux, essentiellement avec l’EDTA pouvaient alerter le biologiste.

Nous avons réalisé un essai croisé portant sur 50 échantillons de plasma hépariné (héparinate de lithium Vacutainer R) et de sérum entre trois laboratoires de Lyon travaillant sur automates Hitachi avec les mêmes réactifs ; nous avons mis en évidence des valeurs de cholestérol et de triglycérides plus basses sur plasma que sur sérum ; ces différences sont en moyenne de 2 à 4,5 % pour le cholestérol total et d’environ 3 % pour les triglycérides selon les sites ; certains plasmas montrent une sous-estimation sur le cholestérol total de 1 à 2 mmol/L (0,30 à 0 ,70 g/L) qui sont retrouvées sur tous les sites, accompagnée souvent d’une diminution des triglycérides ; le cholestérol-HDL est peu touché.

Les résultats trouvés pour le cholestérol avec le réactif Roche Diagnostic ont été confirmés par un dosage manuel avec deux autres réactifs de cholestérol utilisant la même méthode (Biomérieux et Randox).

Si une sous-estimation moyenne de 4 % n’est pas très pénalisante pour l’interprétation des taux de cholestérol et de triglycérides, elle l’est beaucoup plus pour le calcul du cholestérol- LDL selon la formule de Friedewald ; le cholestérol-LDL est un paramètre très précis de suivi thérapeutique des statines qui ne peut se satisfaire d’un risque d’une sous-estimation importante (0,10 g/L en moyenne jusqu’à 0,70 g/L) ; en outre, le risque de rendre un résultat faux de cholestérol total est réel. Il est donc indispensable de prélever le bilan lipidique dans un tube sans anticoagulant.

Peut-on prélever le bilan lipidique sur héparine ? Sassolas A, Cheillan D, Drai J, Bondon PJ, Cartier R. Ann Biol Clin. 2004 ;62(5):583-6.